Traque aux mauvais payeurs, la CGEM s’aligne sur les données d’Inforisk


La Confédération patronale à l’heure de la traque aux mauvais payeurs ! La CGEM s’allie à Inforisk Dun & Bradstreet afin d’accéder à la base de données du cabinet spécialisé dans les thématiques liées à l’entreprise. 

Une convention devrait ainsi être signée le 6 janvier prochain entre les deux parties afin que la CGEM puisse bénéficier des données du programme Inforisk Dun Trade, défini comme « première initiative privée de mutualisation des comportements de paiement au Maroc et en Afrique ». Cette convention, souligne-t-on auprès de la Confédération, permettra aussi à l’organisation d’exploiter les informations de ladite plateforme dans le cadre de ses différentes actions menées sur la problématique des délais de paiement.

Notons que le le programme Inforisk Dun Trade a été présenté vers la fin de l’année dernière, à l’initiative de la filiale d’Inforisk et de son homologue français Altares D&B.

Sa finalité est de traquer les mauvais payeurs et d’apporter de la transparence au marché « à l’image de l’Observatoire des délais de paiement dans le public », avait-il été indiqué par les porteurs du projet. 

Adaptation locale d’un programme mondial déployé dans 47 pays et comptant plus de 15.000 entreprises adhérentes, Inforisk Dun Trade a pour objectif de collecter et mutualiser des expériences de paiement interentreprises afin de mesurer le comportement de paiement des clients des entreprises partenaires.

Techniquement, la plateforme en question recoupe des données auprès de plusieurs fournisseurs sur les délais de paiement de leurs clients. Ces informations sont sécurisées et les fournisseurs restent sous couvert d’anonymat, avait-il été souligné. Ce programme, dont l’adhésion est gratuite uniquement pour les partenaires, se veut une sorte de complément à l’initiative lancée par le ministère de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’administration qui avait publié les délais de paiement déclarés par les établissements et entreprises publics (EEP).


Tagged under:

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.